A Berlin, les ONG appellent
à une interdiction totale
des amalgames dentaires
en Europe d'ici 2022


=> actualités


Les Catégories


Articles récents


<< afficher tous les articles

15-11-2016

GARE AUX APPROXIMATIONS !

 
Depuis fin septembre, plusieurs médias véhiculent l'information selon laquelle « l'exposition au mercure deviendrait toxique à partir de 8 obturations dentaires » [1].

Cet énoncé suggère que l'amalgame serait un matériau acceptable, à condition de ne pas en abuser.

Or la publication scientifique sur laquelle s'appuient les journalistes explique en réalité que les niveaux de mercure trouvés dans le sang sont excessivement élevés non pas à partir de 8 amalgames en bouche, mais de 8 surfaces d'amalgames.

Chaque molaire et prémolaire présentant 4 à 5 surfaces, il est donc possible de constater cette élévation considérable des niveaux de mercure avec seulement 2 amalgames. Sachant que les Français ont en moyenne entre 13 et 15 dents cariées, absentes ou obturées (ce qu’on appelle l’« indice CAO ») [2], le fait que 2 amalgames suffisent à entraîner des niveaux dangereux de mercure représente une nouvelle très inquiétante, rappelant combien il est urgent de mettre un terme à l'usage de ce dispositif médical toxique.


 


[1] Ainsi sur les sites de Science Daily, du Parisien, de France Info ou encore en préambule au reportage diffusé dans le Magazine de la Santé du 13 octobre (à partir de 11min15).

[2] Selon la Haute Autorité de Santé, p.7.